Championnat du Grand Est

Bilan des Championnats du Grand Est ce week-end a St-Dié-des-Vosges. Compétition ultra difficile pour les montigniens, confrontés aux 32 meilleurs joueurs et clubs formateurs de la Grande Région.
Un titre glané tout de même, chose rare à Montigny 

TOM VAILLANT-JOCHUM TOUT PRES DES DEUX MEDAILLES!

Tom Vaillant-Jochum, récent Champion de Moselle poussin, était à St-Dié pour faire valoir son rang.
Il domine sa poule, en battant notamment deux joueurs qu’il avait perdu aux InterComités, Abel Foulon (PPC Bazeilles) , et Noé Mathieu-Bression (Gueux-Tinqueux ASTT).
Il tombe en quart de finale, a la belle, face à Enzo Klein-Karsten (Haguenau TT), avec l’affreux sentiment qu’il y avait la place.
En double, il était associé au numéro 1 de la compétition, numéro 3 français, Maho Girard (Romilly Sports). Et les deux compères vont au bout, et décrochent le titre!
Champions du Grand Est doubles poussins! 🥇

 

 

 

 

ELENA HANCE FAIT TREMBLER JULIANNE

Elena fait une superbe compétition, en étant benjamine 1. Elle termine deuxième de sa poule, derrière l’intouchable Maelly Hervy (Reims Olympique TT).
En 1/8ème, elle perd à la belle contre Julianne Finck (L’Hopital PPC). Cette dernière, picot long dans le revers, de retour des Championnats de France benjamines, ne s’attendait surement pas a une telle résistance de la part d’Elena. Défaite 11/6 a la belle.
C’est de bonne augure pour la suite.
Bravo Elena!

 

 

 

ELYETTE CHAMPAGNE EN CONSTANTE PROGRESSION

Elyette s’est présentée à cette compétition dans la peau de la Championne de Moselle 2019.
Bien qu’elle ne sorte pas de sa poule relevée, Elyette fait encore une énorme prestation, pleine de maturité, et sans complexes.
Elle fait trembler la numéro 2 juniore, Cecile Ancelot (Mulhouse TT), accessoirement n285 française. Elle perd en quatre sets, les quatre aux avantages.
Elle enchaine ensuite avec Maeva Henck (Neuves-Maisons TT), et classée 15. Elle reussit a l’embarquer dans une belle, qu’elle perd hélas.
Elyette a fait une saison incroyable, et montre a l’ultime moment de l’année, que le niveau du dessus est dans ses cordes.
Bravo mademoiselle Champagne!

HUGO MICHEL ET THEO RIGAULT, MEME DESTIN.

Nos deux benjamins devront revoir leur copie à l’entrainement, s’ils veulent un jour pouvoir rivaliser avec les meilleurs.
Ils terminent troisièmes de leur poule tous les deux. Hugo s’incline contre Jules Mary (Metz TT), tandis que Theo fait les frais du jeune prodige Romeo Muller (Zorn TT Hochfelden), né en… 2011, finaliste en poussin, et concourant en benjamins.
Il va falloir se remettre en question, car les victoires de nos concurrents ne souffrent d’aucune contestation : ils étaient plus forts, mieux préparés, mieux entrainés, plus rigoureux.
Les succès de juin de construisent dès le mois de septembre.
La saison prochaine devra être synonyme de travail pour espérer plus! ??

GUILLAUME BERNARD, UN PETIT TOUR ET PUIS S’EN VA

Guillaume, en cadets, sans entrainement depuis 6 mois, fait une pale prestation.
Logique, face a des concurrents sur-entrainés, et préparés comme jamais pour cette compétition
Le jeune montignien, bourré de talent, prend un set à Hugo Koehl (Haguenau TT), et classé 17. Il rivalise également face à Louis Przyluski (Metz TT).
Il se blesse sur la fin de compétition.
C’est vraiment dommage pour ce joueur, 700 points de pris en 3 ans, et qui est capable de rivaliser avec les meilleurs, sans même s’entrainer.
On espère tous qu’il continuera le ping. Car son potentiel est énorme.
Bravo tout de même, pour ses éclats, lors de ces trois années, Guillaume aurait mérité une sortie beaucoup plus belle.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.